Comment prendre son bébé en photo pour une photo de passeport?

Une photo pour le passeport de mon bébé.

Planche bébé pour photo d'identité

exemple de Planche photo bébé pour photo d’identité

Voilà, ça y est! Vous allez dans quelques temps voyager avec votre tout nouveau bébé et bien entendu vous aller traverser les frontières de la Fraaaance! Vous découvrez alors que monsieur bébé va avoir son propre passeport et qu’entre autres obligations vous allez devoir fournir un photo d’identité du nouveau né. C’est là que les interrogations commencent. Comment prendre en photo ce petit bout d’amour qui ne se déplace pas tout seul, sait encore moins se tenir assis, et ne regarde pas forcément droit dans l’objectif. Quand il s’agit de faire des photos d’identité on pense tout de suite aux cabines photo automatisées que l’on appelle plus communément du nom de l’entreprise leader sur ce marché (et que je ne citerai pas, un peu comme je ne citerai frigidaire pour parler de mon réfrigérateur, ah zut je l’ai fait?). Seulement voilà, bébé ne tiendra pas tout seul dans la cabine et  quand bien même  trouveriez vous un stratagème pour l’y faire tenir (ou si bébé a déjà atteint l’âge ou il peut tenir assis) vous risquez de perdre patience à lui faire regarder l’écran situé face à lui. Car entre autres directives imposées par le décret qui régit les photo d’identité sur les documents officiels, il y a celle qui précise que : « Le sujet doit fixer l’objectif. Il doit adopter une expression neutre et avoir la bouche fermée. » Bien entendu la cabine permet de recommencer autant de fois que nécessaire la photo mais cela risque d’être un peu galère. Rien ne vaut alors une bonne séance de portrait à domicile. Premièrement bébé est dans son univers et vous pourrez choisir le moment le plus propice à ce genre d’exercice : c’est à dire quand il est bien éveillé et a envie de jouer avec ce qui l’entoure. Deuxièmement vous pourrez allonger bébé s’il ne tient pas assis et le placer sur un fond qui va vous faciliter la retouche des images. Chez soi c’est donc l’idéal, reste à savoir s’il faut ou non faire appel à un photographe professionnel. Deux cas de figure se profilent :

1) Je le fais moi même!

Vous vous intéressez à la photo, vous disposez d’un peu de matériel, vous avez les compétences (et l’ordinateur) pour faire un détourage sur photoshop (ou autre logiciel) ainsi que quelques retouches de chromie alors nul besoin de faire appel à un pro (si si c’est le bien la site monportraitphoto.fr qui vous le dit) : en effet la lumière sur bébé doit être la plus plate possible avec le moins de contraste (nous reviendrons un peu plus loin sur les normes des photos pour documents officiels) et donc nul besoin de mettre en place un éclairage sophistiqué.

2) J’appelle un photographe professionnel!

Vous ne comprenez rien à la photo, encore moins à la retouche sur logiciel d’édition d’image. Alors le moment est venue d’aller dans la rubrique Contact de notre site et prendre rendez vous. En effet, la venue d’un professionnel chez vous avec son matériel vous enlèvera tout les soucis possibles. Nous vous fournirons les fichiers calibrés pour être imprimés sur une imprimante « papier photo » (vous pourrez le faire sur un borne dans un centre commercial ou encore dans un minilab en ville). Nous pourrons même vous imprimer nous même les photos, vous n’aurez plus alors qu’à vous rendre dans votre mairie. Pour ceux qui veulent tenter le cas de figure 1 (« je le fais moi même ») voici les étapes. 1- Placez un drap de couleur claire sur votre lit ou sur le matelas du lit de bébé. Attention je recommande de le faire sur votre lit car vous pourrez plus facilement vous poster au dessus du petit bout de choux. Par ailleurs, les barreaux des lit bébé peuvent amener des ombres (des barres noires) qui rendront les images inexploitables. Si vous optez pour votre lit, veillez toutefois à être deux : l’un fait les photos mais surtout l’autre surveille que bébé ne vas pas rouler et tomber du lit. Si vous êtes seuls ou si le lit est dans un pièce peu commode pour les photos alors pourquoi ne pas mettre le drap ou la couverture par terre dans la plus grande pièce de la maison : ainsi bébé ne cours plus aucun danger et vous pouvez « l’enjamber » en vous mettant au dessus de lui de manière à être pil poil au dessus de son petit visage (bien entendu je ne vous ferai pas l’injure de penser à passer la dragonne de votre appareil photo autour de votre cou car bébé n’aimerait en aucun cas voir tomber ce gros machin noir sur sa jolie frimousse). La couleur du drap importe peu car il sera remplacé en retouche (voir vidéo plus bas) : en effet, même si vous êtes un as du repassage le poids du corps et de la tête de bébé vont immanquablement créer des plis tout autour de lui (et puis un bébé ça bouge). Ces plis (comme dans les photos d’exemples qui illustrent cet article) ne sont pas conformes avec les normes des photos d’identité pour documents officiels : « Le fond doit être uni, de couleur claire (bleu clair, gris clair). Le fond blanc est interdit. » Maintenant si vous avez un sol de type linoleum clair (pas blanc) et que bébé est à l’aise pour y rester allongé quelques temps (en supposant que le sol ne soit pas trop froid car ce serai dommage de lui faire prendre une bronchite juste avant le départ en vacances) alors vous pouvez essayer (à condition de ne pas voir d’ombres derrière lui) de vous affranchir de l’étape détourage et retouche du fond.   2-préférez un éclairage diffus : car les normes disent : « La photo doit présenter ni sur-exposition, ni sous-exposition. Elle doit être correctement contrastée, sans ombre portée sur le visage ou en arrière-plan. »  Cela peut se résumer ainsi :  la lumière venant sur bébé doit être le moins latérale possible. Par exemple vous avez eu la bonne idée de mettre bébé et sa couverture près de la fenêtre : vérifiez alors que l’ombre qui se dessine sur le côté opposé à la fenêtre du visage de bébé ne soit pas trop dense (noire) et ne vienne pas lui « manger » plus d’un dixième de son visage car sinon vous risquez de voir votre  photo refusée. Une bonne solution que je recommande souvent mais qui nécessite d’avoir un flash dont la tête peut tourner ( voir ce modèle chinois à 80 euros dont j’ai fait une revue sur mon autre site) est de diriger ce dernier vers le plafond derrière vous (car n’oubliez pas que vous êtes penchés au dessus de bébé) : les résultats seront parfaits : le plafond vas devenir comme une grande boite à lumière donnant un éclairage étale parfait pour ce genre d’usage. Vous vérifierez enfin que votre posture au dessus de bébé ne vient pas créer une ombre sur ce dernier. 3-C’est parti pour une séance de portrait photo : pas de jouet ou de doudou pour bébé, on enlève la tétine, bébé doit vous présenter son visage sans autre artifice. Comme avec tous les enfants il faut mitrailler, essayez d’attirez le regard de bébé vers l’objectif en plaçant un jouet ou vos doigts près de ce dernier. Pour récupérer l’attention d ‘un nouveau né il ne faut pas hésiter à chanter, à parler, à se rapprocher de lui puis à revenir à la bonne hauteur en maintenant son attention. Oubliez tout de suite de faire appel à une deuxième personne pour attirer son regard : vous n’obtiendriez que des photos inexploitables car le regard de bébé ne serait pas directement dirigé vers l’objectif. Enfin, ne vous préoccupez pas trop de la manière dont vous avez cadré bébé, nous allons changer tout ça en retouche sur l’ordinateur. 4- Après mille photos à faire gouzi gouzi, vous pensez enfin avoir la bonne image? Alors c’est parti pour l’étape retouches. Tout d’abord on sélectionne l’image ou bébé regarde l’objectif et ou il sourit le moins possible (je crois savoir que pour les photos de bébé il y a une tolérance à ce sujet car enfin zut un bébé qui sourit c’est quand même naturel non?). Retenez bien les normes suivantes avant de commencer : (sources : site du ministère de l’intérieur) La photo doit être nette, sans pliure, ni trace. La photo doit mesurer 35 millimètres de large sur 45 millimètres de haut. La taille du visage doit être de 32 à 36 millimètres (soit 70 à 80% du cliché), du bas du menton au sommet du crâne (hors chevelure). La photo doit présenter ni sur-exposition, ni sous-exposition. Elle doit être correctement contrastée, sans ombre portée sur le visage ou en arrière-plan. Une photo en couleurs est fortement recommandée. Le fond doit être uni, de couleur claire (bleu clair, gris clair). Le fond blanc est interdit. La tête doit être nue sans couvre-chef, foulard, serre-tête ou autre objet décoratif. La tête doit être droite et le visage dirigé face à l’objectif Le sujet doit fixer l’objectif. Il doit adopter une expression neutre et avoir la bouche fermée. Le visage doit être dégagé. Les yeux doivent être parfaitement visibles et ouverts.   Dans la petite vidéo qui suit vous verrez une manière rapide de détourer le fond puis d’utiliser l’image réalisée dans le site www.idphotoland.com qui va nous proposer le bon gabarit pour photo d’identité et nous assembler l’image sous forme de planche contact prête à imprimer. Les retouches suivantes sont faites sous photoshop mais vous pouvez procéder de la même manière avec d’autres logiciels de retouche tel que Gimp.

Partagez les news de mon portrait photo


    Une réponse à “Comment prendre son bébé en photo pour une photo de passeport?”

    1. […] je l’explique très bien dans l’article Comment prendre son bébé en photo pour une photo de passeport? , vous pouvez parfaitement réaliser cette image vous même mais à la condition de s’y […]